Présentation Athlète : Alice Coloigner

Publié par moulaaw le

Présentation (1 à 2 lignes, nom, prénom, âge, sport, club, étude/métier) 

Je m’appelle Alice Coloigner, j’ai 23 ans je pratique le triathlon au club de Rennes Triathlon.

Actuellement en stage de chefferie de projet à Orange Business pour 6 mois dans le cadre de la fin de mes études d’ingénieur à l’INSA de Rennes.

Pourquoi ton sport et pourquoi tu as commencé ?

J’ai commencé la course à pied il y a à peu près 6 ans au club du Stade Rennais Athlétisme. J’ai senti assez rapidement que j’avais besoin de « plus » et que je souhaitais découvrir d’autres choses. Au même moment, je passais mon bac de sport et j’avais pris natation alors que je n’avais jamais nagé auparavant. J’ai pris beaucoup de plaisir à aller nager. Finalement c’est en discutant avec une fille du Stade Rennais qui était inscrite à Rennes Triathlon que j’ai eu envie d’essayer et depuis je suis tombée amoureuse de ce sport.

Ou trouves-tu la motivation pour enfiler tes chaussures même quand tu n’as pas du tout envie d’y aller ?

Lorsque je n’ai pas du tout envie d’y aller soit je n’y vais pas, si vraiment la motivation n’est pas là c’est qu’il faut s’écouter. Sinon le fait de vivre et m’entrainer avec mon copain m’aide beaucoup, on se motive mutuellement la plupart du temps. Sinon retrouver les copains/copines aux entraînements et d’échanger les potins, ça motive énormément !

Quel est ton meilleur souvenir sportif ? 

J’en ai pleins ! Je dirai la première fois que j’ai fini une D2 (à Saint Pierre d’Albigny) même si le résultat n’était pas là d’aller jusqu’au bout d’une course avec un tel niveau j’étais tellement fière de moi. Depuis il y a eu d’autres souvenirs que je n’oublierai jamais (podium en équipe en duathlon D1, finir le L de l’alpe d’huez, gagner Pleneuf en même temps que Quentin, ..)

Niveau nourriture, suis-tu un régime particulier ?

Concernant mon alimentation je mange végan la semaine ainsi qu’au travail (je me fais à manger le midi) et végétarien chez les copains et au resto lorsque je n’ai pas le choix. C’est avant tout par conviction écologique et pour le bien être animal mais également cela a des bienfaits pour la digestion, limiter les inflammations et diminuer les douleurs pendant les cycles menstruels etc…

Sinon pas de privations la nourriture c’est avant tout un plaisir surtout vu les heures d’entraînements il faut beaucoup manger ! 

As-tu des rituels.habitudes avant tes courses ? 

Avant une course importante je stresse énormément j’essaye de travailler dessus mais pas toujours facile. 

La veille un petit coup de compex beaucoup d’eau, un bon repas, une bonne nuit de sommeil, un petit récapitulatif des affaires voir si on a tout et un petit check au niveau du bike..

L’athlète qui t’inspire et celui auquel tu ne veux pas “ressembler”?

Je trouve inspirant beaucoup d’athlètes en effet même si je ne connais pas vraiment le sport à ce niveau je peux un peu entrevoir ce milieu et imaginer tous les sacrifices et la rigueur que demande d’être un athlète. Mais je dirai que Florent Manaudou a une place particulière, en effet je crois que depuis le 50m nage libre aux JO de Londres ça a été le premier souvenir sportif qui m’a réellement fait vibrer. De plus, il a l’air d’être un bosseur dans son sport et d’être simple et réellement gentil.

Celui auquel je ne veux pas ressembler je dirais peut-être Cassandre Beaugrand pour son côté princesse sans doute même si je ne la connais pas et elle reste une grande athlète avec encore beaucoup de belles choses à réaliser.

Quel conseil donnerais-tu pour (ton sport) à quelqu’un qui veut se lancer dans ce sport ?

Lorsque l’on souhaite commencer le triathlon, il n’est pas forcément nécessaire d’acheter directement tout le matos la première année car cela peut avoir un impact. En effet il y a des magasins (tel que sobhi par exemple) qui font des prêts de certains matériels ou bien au sein d’un club. De plus, il n’est pas forcément nécessaire de s’entraîner 20h par semaine pour pratiquer le triathlon, chacun met le temps et l’envie qu’il veut.  Je pense qu’il faut également commencer par un triathlon XS ou S pour découvrir l’effort et ne pas forcément commencer par un triathlon longue distance directement, il y a le temps. Pour finir s’entourer d’un groupe d’entraînement pour prendre des conseils d’autres personnes, se rassurer et pour finir je dirai que l’essayer c’est l’adopter !

Ton équipement favori ? 

Mon équipement favori c’est ma combinaison de natation orca depuis que je l’ai acheté à sobhi mes natations en eau libre et en course sont vraiment plus agréable et je sens que je gagne énormément de temps dans l’eau. Également pendant mes transitions je gagne beaucoup de temps, elle s’enlève toute seule.

Ton passe temps hors entraînement ?

Entre mon stage, le sport, et également la saison qui va débuter c’est pas toujours facile d’avoir un passe-temps mais je dirais que passer du temps avec mes copains leur envoyer des Tiktoks, être à la maison à lire, ou regarder des séries  sont mes passe-temps.

Pourquoi t’es – tu tourné(e) vers Sobhi Sport La Courrouze pour t’accompagner ?

Je me suis tournée vers Sobhi Sport la Courrouze car depuis l’année dernière mon copain est également sponsorisé là-bas et cela s’est toujours très bien passé et de voir l’accompagnement de Yannick cela m’a donné envie de rejoindre l’équipe. De plus c’est un magasin où j’allais beaucoup car il y a un large choix de matériels et de marques que j’utilise tout au long de l’année. 

 

Catégories : Par défaut

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est vide